NOUS CONTACTER

Chateau de Villette, 58170 Poil, France

© 2023 by Anton & Lily. Proudly created with Wix.com

Sites Culturels

La Bourgogne est l’une des régions les plus intéressantes de la France, réputée pour ses impressionnants monuments historiques. La campagne de forêts profondément boisées et de collines verdoyantes regorge de trésors culturels: des églises romanes étonnantes, des villes médiévales, des villages pittoresques et des abbayes impressionnantes. Les nombreux bâtiments anciens magnifiques et bien préservés témoignent du pouvoir et de la prospérité de la région.

 

Il y a plus de 300 églises en Bourgogne, dont des chefs-d'œuvre d'architecture à Cluny, Dijon, Paray-le-Monial et Tournus, ainsi que la spectaculaire cathédrale d'Auxerre. Deux autres sites incontournables sont les deux sites du patrimoine mondial de l'UNESCO: le village de Vézelay avec sa magnifique église romane et l'ancienne abbaye cistercienne de Fontenay. La région a sa propre culture unique. Les bâtiments bourguignons présentent une architecture distinctive composée de toits de tuiles colorés et la cuisine copieuse est délicieusement délicieuse. Les visiteurs doivent goûter aux spécialités locales telles que l'escargot, le boeuf bourguignon et le poulet à la moutarde pour savourer la France par excellence.

DIJON

 

Les palais majestueux et les églises historiques de Dijon reflètent l'héritage aristocratique de la ville. Au Moyen Âge, Dijon était la capitale du Duché de Bourgogne. Les Ducs vivaient dans des hôtels élégants appelés "hôtels particuliers" qui ornent encore la ville de ses façades impressionnantes. La principale attraction touristique est le Palais des Ducs dans le centre historique de la ville. Ce palais médiéval permet aux visiteurs d'imaginer la grandeur de la vie ducale, qui comprenait de somptueux banquets gastronomiques. Installé dans une aile du Palais des Ducs, le célèbre musée des Beaux-Arts figure parmi les meilleurs musées d'art en France. La collection va des antiquités égyptiennes à l'art médiéval et aux sculptures bourguignonnes de la Renaissance. Un autre excellent musée de Dijon est le musée Magnin, qui présente une vaste collection de peintures françaises des XVIIe et XIXe siècles. L'église la plus importante de Dijon est l'église Notre-Dame construite au XIIIe siècle dans le style gothique bourguignon.

BEAUNE

Cette charmante ville historique était une autre résidence des ducs de Bourgogne. La principale attraction de Beaune est le charme du Vieux Monde trouvé dans ses rues pavées bordées de maisons médiévales. L'élément central de la ville est la place Monge, avec une tour des XIIIe au XIVe siècles. Le principal site touristique de Beaune est l'Hôtel-Dieu, un hôpital pour les pauvres construit par le chancelier Nicolas Rolin et son épouse au milieu du XVe siècle. Ce bâtiment à colombages de style gothique flamand possède un toit coloré en tuiles à motifs géométriques et une cour élégante. L'Hôtel-Dieu abrite désormais un musée aux tapisseries exquises et au célèbre polyptyque du Jugement dernier du XVe siècle de Rogier van der Weyden. En continuant au nord de l'Hôtel-Dieu, les visiteurs découvriront la Collégiale Basilique Notre-Dame. Cette église est appelée la "fille de Cluny" car elle est un exemple de l'architecture romane développée à Cluny, avec une basilique à trois nefs et une tour carrée surmontant le passage. L'église possède une statue de la Vierge Marie du XIIe siècle et de splendides tapisseries du XVe siècle. Le musée des Beaux-Arts, installé dans une partie de l'hôtel de ville du XVIIIe siècle (à l'origine un couvent des Ursulines), expose des objets archéologiques et des peintures françaises et flamandes des XVIIe au XIXe siècles.

VEZELAY

 

Entouré d'anciens remparts, le charmant village de Vézelay se dresse au sommet d'une colline surplombant le majestueux massif des Monts du Morvan. Classé parmi les "Plus Beaux Villages" de France, Vézelay séduit les visiteurs par son cadre magnifique, ses gracieuses maisons de la Renaissance et sa magnifique basilique romane. Couronnant le village, la basilique Sainte-Marie-Madeleine, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, est une ancienne église abbatiale fondée au XIIe siècle au début des Deuxième Croisades. Ce site sacré était une destination de pèlerinage médiévale sur le sentier du "Chemin de Saint-Jacques" de Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne. La basilique fonctionne toujours comme un monastère et attire de nombreux pèlerins. Ouverte au public toute l'année, la basilique est souvent remplie de musiques inspirantes chantées par des moines et des nonnes des Fraternités Monastiques. Du haut de la basilique, on a une vue imprenable sur le paysage bourguignon. Le village pittoresque est également un plaisir à explorer. Les touristes apprécieront de flâner dans les rues étroites et pittoresques, en admirant les vieilles maisons en pierre avec leurs détails décoratifs. De nombreux bâtiments disposent de fenêtres à carreaux traditionnels.

AUTUN ET SA CATHEDRALE ST LAZARE

 

En raison de sa proximité avec un site naturel magnifique, Autun est appelée la "porte d'entrée des montagnes du Morvan". La ville a une histoire distinguée remontant à l'époque romaine. Du côté est de la ville se trouvent les ruines du plus grand théâtre romain de Gaule, qui avait jadis réuni 20 000 spectateurs; les anciennes portes de la ville (porte d'Arroux et porte St-André); et les restes imposants du temple de Janus. L'attraction touristique la plus importante d'Autun est la cathédrale Saint-Lazare du XIIe siècle, l'un des plus beaux exemples d'architecture clunisienne. De style roman typique, la cathédrale présente un plan en forme de croix latine, une nef à deux bras, un transept simple et un choeur à extrémité semi-circulaire. La flèche a été construite par le cardinal Rolin au 15ème siècle. Une superbe sculpture du Jugement dernier par un artiste nommé Gislebertus orne la porte principale. Prenez le temps d'admirer la somptueuse façade de la cathédrale: les médaillons sur le tympan et les chapiteaux finement sculptés de trois colonnes sont des chefs-d'œuvre de la sculpture médiévale. L'intérieur présente une profusion de chapiteaux romans exquis, certains d'origine et d'autres remplacés. Le sanctuaire compte de nombreuses chapelles richement décorées. La troisième, à gauche, contient le tableau du martyre de Saint-Symphorien d’Ingres (1834). Passez quelques instants à apprécier le talent de l'artiste dans la peinture de cette œuvre expressive, en particulier ses compétences techniques dans la création d'une scène de foule complexe en trois dimensions.

BIBRACTE - UN SITE ARCHÉOLOGIQUE CELTE

Les gens habitaient le Morvan bien avant le calendrier. Le meilleur exemple de cela est celui des Gauliers qui ont fondé une grande ville commerçante appelée Bibracte sur le mont Beuvray. Les Romains, tentés par le savoir-faire des Gauliers, ont expulsé les Gauliers commandés par Jules César et ont incorporé cette région, y compris Bibracte, à l'empire romain. Quelques décennies après la conquête romaine, Bibracte est abandonné au profit d'Autun, à 25 kilomètres du mont Beuvray. Sans un règlement continu pour perturber ou effacer le site, Bibracte restait à redécouvrir pour l'archéologie moderne. Les premières fouilles ont été entreprises sur le site par le négociant en vins Gabriel Bulliot entre 1867 et 1895. Son neveu Joseph Déchelette, auteur du célèbre Manuel d’Archéologie, a poursuivi les fouilles effectuées entre 1897 et 1907. Aujourd’hui, le mont Beuvray est généralement considéré comme l’ancien Bibracte. Le sommet du mont Beuvray offre une vue imprenable sur le Morvan et le reste de la Bourgogne. Il s’agit d’un parc archéologique situé au centre d’une forêt protégée et d’un site de coopération archéologique européenne, d’un terrain de formation pour les jeunes archéologues et d’un centre d’interprétation de la culture gauloise destiné à un public populaire. En parcourant la zone, Bibracte s'anime sous vos pieds. Vous voyez des murs de fortification, des fondations de postes de travail et d'une résidence complète. Des fouilles sont encore en cours et vous pourrez voir les archéologues à l'œuvre. Au musée, au pied de la montagne, vous pourrez faire connaissance avec la culture celtique. Bibracte vaut le détour.

  • Black TripAdvisor Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon